Monter un disque distant sous linux

Publié le par Le Loup

Pour aller lire un fichier sur un disque situé sur une autre machine, c'est simple. Il suffit d'ouvrir nautilus (l'explorateur de disque) et de taper l'adresse smb://<nom de la machine> pour avoir la liste des répertoires partagés.

Avec un clic droit sur le répertoire qui m'intéresse,, je choisi "se connecter" et après avoir introduit le mot de passe, je peux "voyager" dans l'arborescence et récupèrer les fichiers qui m'intéressent.


Malheureusement, pour jouer à distance les fichiers qui s'y trouvent avec VLC, cette méthode ne suffit pas: le disque doit être monté comme si ili faisait partie de l'ordinateur, et non comme un volume distant.

Erreur

Un petit tour dans  Système => administration => Gestionnaire de paquets synaptic  et je trouve samba que je m'empresse d'installer.

Samba est un serveur de fichiers et d'imprimantes réseau. Il faut donc que je  configure l'accès aux disques distants qui m'intéressent.

Je dois donc monter les disques avec la commande mount (et les démonter avec la commande umount).

Pas de chance, je n'ai pas installé ce qu'il fallait: Pas moyen de voir le disque lors de l'allumage de la machine... Ou est donc le problème ?

Correction
Je retourne sur irc et je pose la question. La réponse ne tarde pas: Je n'ai pas installé le bon programme (paquet). Samba permet bien de partager des répertoires, mais ce sont ceux de ma machine, pour que des ordinateurs sous windows puissent s'y connecter. Pour faire le contraire, il faut installer smbfs
Je retourne dans Système => administration => Gestionnaire de paquets synaptic et j'installe le bon paquet (programme). smbfs va me permettre de monter un partage windows comme un système de fichier, donc, comme un disque dur.

Point de montage
Pour que le disque distant soit visible comme si il faisait partie de l'ordinateur, il faut le monter (l'installer) quelque part dans l'arborescence de mes répertoires. Il y a un répertoire prévu à cet effet qui est /mnt.

J'y crée donc un nouveau répertoire auquel je donne le nom de mp3, ce sera le nom sous lequel je verrai les fichiers sur mon ordinateur. Attention, dans mnt, seul l'administrateur de la machine peut créer un répertoire. la commande est donc la suivante:

sudo mkdir /mnt/mp3

sudo : commande qui permet d'agir comme administrateur
mkdir : créer un répertoire
/mnt/mp3 : endroit et nom du répertoire a créer.

A ce stade, seul le réceptacle est créé. Le montage du disque en tant que tel n'est pas encore fait.

Montage du disque à la demande

Si je veux monter le disque uniquement quand j'en ai besoin, et non systématiquement, il suffit de taper la commande suivante :

sudo mount -t smbfs //<nom_de_l_ordinateur_windows>/<chemin_du_repertoire_a_monter>/ /mnt/mp3

sudo : commande administrateur
mount: commande de montage de disque
-t : option de mount pour indiquer le type de montage à faire
smbfs : montage de type windows
//nom_ordinateur/chemin : chemin réseau qui mène au répertoire sur l'autre machine Attention, sur cette machine, le répertoire doit être partagé, sinon, elle nous refusera l'accès.
/mnt/mp3 : chemin local ou aparaitra le disque distant. Si ce répertoire contient des fichiers locaux avant le montage, ils ne seront plus visible pendant tout le temps ou le disque est monté. Mais ils seront de nouveau visibles (et intacts) après démontage du disque distant.


montage automatique du disque au démarrage

Comme je veux que le répertoire avec ma musique soit accessible systématiquement, je n'ai pas envie de taper chaque fois la commande à l'allumage. Il suffit donc d'automatiser le montage, ce qui se fait en ajoutant la commande adéquate dans le fichier /etc/fstab

La commande est un peu plus complexe, car elle est exécutée à l'allumage de la machine, quand l'utilisateur n'est pas encore identifié. Il faut donc indiquer "qui" a le droit de monter le disque, avec quels droits (lecteure, éventuellement écriture, etc...)

la ligne ressemblera a ceci :
//win/musique /mnt/mp3/ smbfs auto,owner,users,uid=1000,gid=1000,umask=077,username=moi,password=monpass 0 0

C'est plus complexe, mais lisible:
//win : nom de la machine distante
/musique : nom de partage du répertoire sur la machine win
/mnt/mp3 : chemin sur ma machine ou je trouverai le disque
smbfs : type de montage, soit, ici, des fichiers réseau windows
auto : détection automatique du type de fichiers. Je pense que si j'ai spécifié smbfs, c'est inutile (a vérifier)
owner: autorise un utilisateur qui n'est pas administrateur à monter le disque si il en est "propriétaire". Je dois encore vérifier l'utilité de l'option dans un montage distant.

uid=1000 : indique quel utilisateur a le droit de monter le disque
gid=1000 : indique quel groupe a le droit de monter le disque
umask : indique quelles sont les opérations qu'on peut effectuer sur le disque distant
username et password sont les noms et mots de passe à utiliser pour se connecter sur le disque distant.

Voila voila. Le montage est maintenant opérationnel. Je peux retourner à la configuration de vlcet finaliser mon projet.

Publié dans Linux-Ubuntu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

voyance amour gratuite 17/01/2017 14:38

Merci pour le partage. Félicitations pour un très beau site

voyance gratuite 09/12/2016 14:17

C'est interessant de trouver comme ce genre de postes.

voyance gratuite par email 09/12/2016 14:16

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance gratuite par mail 29/11/2016 11:32

Merci beaucoup votre site et vos conseils sont super !

voyante serieuse par mail 20/10/2016 15:14

Bravo pour le blog et vos articles.